Vernissage de l’exposition Evelyne Axell à La Châtaigneraie (Centre Wallon d’Art Contemporain)

Ice Cream 1

Ice Cream 1

 Texte de Marie-Hélène Joiret 

Evelyne Axell, un nom trop méconnu en Wallonie et pourtant une figure marquante du Pop Art. Une artiste, une femme amoureuse de la liberté qu’elle déclinera de diverses manières au travers de la peinture mais aussi via le cinéma. Le destin de cette jeune femme extraordinairement belle s’achèvera tragiquement à l’âge de 37 ans en 1972.

Salle 08

Nous avons souhaité lui rendre hommage par quelques oeuvres, trop peu nombreuses à notre goût.

Championne droite et Le beau chassis

Fernand Flausch et Alain Denis n’ont pas rencontré Evelyne Axell. Cela rend encore plus fascinant le « cousinage » qui existe entre les Tarzans de Fernand Flausch et ceux d’Evelyne Axell ou entre les fleurs et paysages exotiques d’Alain Denis et ceux d’Evelyne Axell.

Salle 01

Si le jeu de la mode, éternelle redécouverte, remet à l’honneur les années 60, le formica, les couleurs « flash », Jim Morrisson et Andy Warhol, il est important de rappeler le contexte social et politique dans lequel le Pop art puise ses racines. Le travail de ces trois artistes et singulièrement celui d’Evelyne Axell en témoigne.

 Marie-Hélène Joiret et Philippe Antoine

Share

Une réflexion sur “Vernissage de l’exposition Evelyne Axell à La Châtaigneraie (Centre Wallon d’Art Contemporain)” Plural: 1 les pensées de “Vernissage de l’exposition Evelyne Axell à La Châtaigneraie (Centre Wallon d’Art Contemporain)

  1. Magnifique exposition !

    Phil, ton discours empli d’amour pour ta maman m’a très émue !

    Bonne continuation !

Les commentaires sont fermé.